Raccorder une centrale éolienne au réseau électrique a un coût. Raccorder des bornes de recharge rapide pour véhicule électrique également. Afin de mutualiser ces coûts, certains acteurs émergents proposent un nouveau business model, basé sur l’association des deux technologies.

C’est ainsi que Kallista Energy, un spécialiste de l’éolien, vient d’annoncer qu’il allait développer un réseau de 80 stations de recharge rapide aux abords « des autoroutes et grands axes routiers français ». Chacune de ces stations sera associée à deux éoliennes, qui assureront 80% des besoins en électricité des bornes de recharge.

« Une borne de recharge rapide, c’est une installation qui transforme du courant alternatif en courant continu. C’est la même technologie que pour faire fonctionner une éolienne. Nos partenaires constructeurs maîtrisent cette technologie », explique ainsi le directeur général de Kallista Energy, Johann Tardy.

Une meilleure acceptabilité des projets éoliens s’ils sont associés à des bornes de recharge

Cette association améliorerait aussi l’adhésion des populations locales aux projets éoliens. « L’acceptabilité locale est bien plus élevée car les riverains perçoivent directement l’utilité pour leur quotidien », abonde Johann Tardy.

Les stations permettraient de recharger des véhicules électriques de « toutes marques et modèles » en « 10 minutes pour 300 km d’autonomie ».