A Sauveterre, dans le Gard, la construction d’une centrale photovoltaïque innovante de 3,2 MWc vient d’être validée, après l’étude d’impact sur la flore et le milieu humain. Cette centrale photovoltaïque, qui devrait entrer en service d’ici la fin d’année 2020, se distingue par ses panneaux orientables, qui suivent la course du soleil, pilotés par une intelligence artificielle (IA).

Les 11 000 panneaux disposent en effet de deux faces mobiles permettant “de jouer sur l’optimum du tableau en permanence“, selon Sofiane Barkat, directeur réalisation pour Sun’R Power, en charge de la construction de la centrale. Ces panneaux seront alignés dans un axe nord/sud. Ils pivoteront pour suivre le soleil d’est en ouest.

12 à 15% de production photovoltaïque supplémentaire grâce à un pilotage par IA

A ces trackers, la centrale de Sauveterre ajoute une IA qui va décider en temps réel de l’orientation des panneaux en fonction de l’ensoleillement, de la météo, du terrain, de l’heure… Avec un gain de productivité réel : “On espère une production 12 à 15% supérieure, c’est plutôt intéressant“, commente Sofiane Barkat.

La centrale devrait produire 5 200 MW/heure par an, l’équivalent de l’énergie consommée par un village de 3 000 habitants – Sauveterre en compte environ 2 000. Lauréate de l’appel d’offre lancé par la Commission de régulation de l’énergie (CRE), son permis de construire sera déposé en fin d’année. Une enquête publique suivra, avant 3 à 5 mois de chantier, pour une mise en service prévue en 2022.

La centrale de Sauveterre a été intégrée au Plan d’aménagement développement durable (PADD) du grand Avignon et au Schéma de cohérence territoriale (SCOT) du Bassin d’Avignon. La Mairie va proposer aux habitants de participer à sa réalisation via une campagne de crowdfunding.