Kerlink, le spécialiste de l’Internet des Objets (IoT) en LoRaWAN, est en train de déployer dans la ville de Saint-Grégoire (Île-et-Vilaine) un réseau IoT personnalisé, notamment pour piloter en temps réel la consommation électrique des bâtiments publics. Le dispositif a déjà permis des économies d’énergie de 43% entre octobre 2020 et janvier 2021.

Selon un communiqué de Kerlink, le but de ce réseau IoT, dans cette ville de 9 700 habitants sur une superficie de 17 km², “est de réduire de 20% la consommation d’énergie des bâtiments, de réduire les émissions de CO2 et de rendre l’utilisation des services de la ville plus pratique“.

Maîtriser la consommation électrique des bâtiments publics

Le réseau se compose de capteurs (de présence, de température, de remplissage pour les bacs à ordure…) et d’objets connectés pilotables en LoRaWAN (interrupteurs, radiateurs, climatiseurs…). Ils sont reliés entre eux via les passerelles Wirne LoRaWAN intérieures et extérieures de Kerlink, son Wanesy Management Center et ses hotspots Wi-Fi, et le réseau de fibre optique existant de Saint-Grégoire.

Ce réseau IoT permet ainsi de connaître en temps réel l’occupation des bâtiments publics, et d’adapter l’éclairage et le chauffage en fonction. Le gaspillage d’énergie dans les équipements publics est ainsi évité. De plus, le réseau IoT peut envoyer des alertes par SMS ou mail au personnel de la ville, afin de réagir aux fuites, aux mauvais paramètres et aux dysfonctionnements du système.

Le pilotage rend également possible l’optimisation de l’utilisation des places de parking et la collecte des déchets. Il répond ainsi parfaitement à son objectif de solution flexible : réduire les coûts, économiser de l’énergie et améliorer la qualité de vie des citadins.