Le Paquet sur la sécurité énergétique présenté par la Commission mi-février est un ensemble de mesures pour assurer la sécurité énergétique de l’Union européenne et la préparer à la transition énergétique.

Les mesures de ce Paquet sur la sécurité énergétique vont permettre aux pays de l’Union européenne de maintenir l’équilibre entre l’offre et la demande en énergie pour assurer le plein développement d’un marché intérieur de l’énergie intégré et performant et la diversification des sources d’énergie, des fournisseurs et des itinéraires d’approvisionnement, ainsi que pour soutenir la hausse de la production énergétique, notamment des énergies renouvelables en Europe.

Ces mesures visent à donner plus de transparence au marché européen et à soutenir la solidarité énergétique entre les Etats membres de l’Union européenne. Le Paquet sur la sécurité énergétique s’inscrit dans le cadre de l’Accord de Paris adopté lors de la COP21 en décembre 2015 à Paris et vise à faire de l’année 2016 l’année de l’Union de l’énergie.

Quelles sont les mesures prescrites par le Paquet sur la sécurité énergétique européenne ?

  • La révision du règlement sur la sécurité d’approvisionnement en gaz afin d’optimiser la résilience de l’Union européenne aux ruptures d’approvisionnement en réduisant les disparités régionales qui peuvent exister et affecter l’approvisionnement des États membres en gaz naturel liquéfié (GNL). Cette mesure incitative en faveur du gaz naturel liquéfié vise à promouvoir plus de transparence sur le marché européen du gaz et réaffirme en même temps  l’indépendance et la solidarité énergétique entre les Etats membres de l’Union.
  • Le Paquet sur la sécurité énergétique mettra en place une stratégie pour permettre aux Etats membres de l’Union européenne d’exploiter pleinement le gaz naturel liquéfié et le stockage du gaz.
  • Les accords intergouvernementaux (AIG) seront contrôlés par la Commission européenne afin d’assurer transparence et conformité par rapport aux législations européennes. Ce droit de regard concernera les accords relatifs à l’énergie et les opérations commerciales liant un État membre à un pays tiers.
  • Une stratégie sera aussi mise en place pour le chauffage et le refroidissement afin d’optimiser les économies d’énergie, notamment à travers l’élimination des obstacles à la décarbonation dans les bâtiments et l’industrie.

Le Paquet sur la sécurité énergétique est l’un des piliers de l’Union de l’énergie. Basé sur la sécurité énergétique, sur une meilleure connaissance et optimisation des consommations énergétiques, sur l’achèvement d’un marché intérieur, il vise une plus forte solidarité énergétique entre les pays de l’Union tout en incitant les pays à devenir moins dépendants des fournisseurs extérieurs.

Image d’entête : Flickr