Réseau Durable a rencontré le député des Bouches-du-Rhône, François-Michel Lambert à l’occasion des Rencontres Internationales des véhicules Ecologiques 2018.
Au micro de réseau durable, François-Michel Lambert revient sur le développement du véhicule électrique. Un déploiement qui s’est réalisé à grande ampleur mais dont l’écosystème reste encore fragile. En tant qu’utilisateur il regrette un manque d’infrastructure pour les bornes de recharge, parfois peu visibles.

Le véhicule a une dimension d’apaisement du territoire et des déplacements” d’après François-Michel Lambert.

Ne manquez pas nos vidéos à venir lors des Rencontres Internationales des véhicules Ecologiques 2018