Le projet SOLENN (SOLidarité ENergie iNnovation) est une expérimentation de démonstrateur smart grid qui fait partie des investissements d’avenir financés par l’Ademe. Avec 12 partenaires public-privés et 13 M€ d’investissements, le projet de taille industrielle est riche d’enseignements pour les parties prenantes à l’expérimentation, notamment en termes de retours d’expérience des usagers.

“Le projet SOLENN nous a vraiment appris qu’il fallait arrêter de faire POUR les expérimentateurs mais AVEC eux : maintenant on organise nos ateliers, nos animations avec eux” explique Marie-Laure Lamy, directrice de l’ALOEN (Agence locale de l’énergie de Bretagne Sud). L’utilisation de la plateforme numérique TI SOLENN a également été au coeur de cette démarche, dans la mesure où elle a permis au quelque 1 000 expérimentateurs ayant essayé le projet depuis quatre ans d’apprivoiser leur consommation d’énergie.

L’usager au coeur du projet SOLENN

Avec la mise en place de différents types d’activités centrées sur l’usager, le démonstrateur SOLENN marque sa différence. “On fait des parcours où le foyer va pouvoir travailler sur la durée à son changement de comportements” détaille Marie-Laure Lamy, qui explique que SOLENN est le premier démonstrateur en France à expérimenter “une méthode conversation-carbone, qui travaille vraiment non seulement sur le contenu technique des connaissances à avoir, mais aussi quels sont les modes de changement mentaux qu’il va falloir mettre en place pour la suivre de façon heureuse.”

projet-solenn-schéma

Une démarche d’accompagnement de l’usager que décrit dans le détail Adélaïde Amelot, ingénieure en R&D chez Telecom Bretagne et docteure en sciences politiques, qui suit depuis trois ans l’appropriation des éco-gestes par les expérimentateurs. “Ce dont on se rend compte, c’est que lorsque les personnes retirent de la satisfaction en expérimentant de nouveaux gestes ou en testant, à partir des technologies de suivi de consommation, l’effet des nouveaux gestes qu’ils mettent en place sur la consommation électrique de leurs foyers, qu’ils vont être le mieux à même d’acquérir de nouvelles connaissances en matière énergétique et de modifier durablement leur façon d’utiliser l’électricité au quotidien.”

Outre ses spécificités technologiques (comme les tests d’écrêtement de la consommation), cette importance accordée à la conduite du changement et de la maîtrise de l’énergie par les usagers fait véritablement du projet SOLENN un projet singulier.

 

Découvrez notre série consacrée aux démonstrateurs smart grids.