En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant la mesure d'audience. OK ou Refuser

Les smart grids, un marché de 300 millions d’euros

Smart Grids Publié le

© Thales

Dans le cadre de son étude « La ville intelligente. Quelles options stratégiques pour conquérir ce nouvel eldorado ? », le cabinet d’études Xerfi estime qu’en 2014, le marché des réseaux intelligents de distribution d’énergie (eau, électricité et gaz) représentait près 300 millions d’euros.

L’étude détaille les différents segments composant ce marché, malgré “un manque de suivi statistique et des difficultés pour quantifier la part intelligente de chaque segment ».

Les compteurs communicants, un marché à 230 millions d’euros

Le marché du « Smart metering », c’est-à-dire celui des compteurs communicants, représente à lui seul 230 millions d’euros, soit l’essentiel du marché des réseaux intelligents. Les « Smart operations », désignant le pilotage à distance des infrastructures, viennent compléter ce chiffre pour atteindre 300 millions d’euros.

L’étude ne se limite pas aux smart grids et observe d’autres segments de la ville intelligente, notamment le marché du bâtiment intelligent estimé à environ 18 milliards d’euros ainsi que celui de la mobilité intelligente évalué à 4 milliards d’euros.

D’autres segments de la ville intelligente :

Xerfi