La flexibilité c’est la capacité  de consommer plus ou de consommer moins plus rapidement pour Olivier Hersent. Chairman et Chief Technology Officer chez Actility, Olivier Hersent revient sur le projet Smart Grid Vendée dans cette vidéo.

Les energies renouvelables sont très peu prévisibles. Tout l’enjeu sous-jacent de ces nouvelles énergies est leur stockage. Mais les techniques actuelles ne permettent pas encore de stocker beaucoup d’énergie.

Olivier Hersent: « Le plus simple est d’agir sur le consommateur« 

Le projet Smart Grid Vendée est une expérimentation régionale dont le principal défi était de permettre une flexibilité sur les bâtiments publics à coût minimum. Ce sont 120 bâtiments publics concernés au total. Le projet inclu 7 usines d’eau potable, 1000 points lumineux, 5 parcs de production éoliens, 48 de production photovoltaïque et 5 postes sources.

smart-grid-vendee
Photo issue du site: http://smartgridvendee.fr

Une technologie radio « LoRaWAN » a fait l’objet d’expérimentation. Cette technique a permis en temps réel de récupérer les courbes de charge des différents bâtiments. Plus particulièrement, cette technique permets surtout de piloter « le fil pilote », c’est-à-dire la température normale, « -1 degré en temps réel » selon Olivier Hersent.

Pour lui, afin de garantir la flexibilité, il est important de favoriser le stockage. ll estime que plus généralement, « la meilleure batterie du monde est chez le consommateur puisqu’on en trouve partout« . Des métamorphoses sont encore donc possible.

Découvrez notre série consacrée aux démonstrateurs smart grids.