En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant la mesure d'audience. OK ou Refuser

« Les métropoles sont un acteur central dans la mise oeuvre de la transition énergétique »

Interview de Julie Laernoes, Vice-Présidente de Nantes Métropole en charge de la transition énergétique

Gouvernance & société Publié le

© Julie Laernoes - Reseau Durable

Retranscription

À Nantes Métropole, on est convaincu déjà depuis un certain nombre de temps que la transition énergétique c’est d’abord la déconcentration et la décentralisation des modes de production de l’énergie. C’est bien les métropoles qui sont un acteur fondamental dans la mise en oeuvre de la transition énergétique. À Nantes on a différentes manières de mettre cette transition énergétique concrètement en oeuvre sur le territoire.

Sur l’énergie en particulier on va avoir des politiques publiques en faveur de la maîtrise des énergies et donc ça passe par notre propre maîtrise, l’exemplarité de la collectivité, donc la rénovation de nos propres bâtiments par exemple. Mais ça passe également par des dispositifs d’animation pour inciter notamment les copropriétaires à rénover leurs copropriétés, souvent ce sont des décisions plus compliquées à prendre mais il y a des enjeux colossaux sur ce sujet là.

Et puis sur l’énergie, notre politique publique de l’énergie comprend aussi la production d’énergie à partir des énergies renouvelables. On a  par exemple développé assez massivement les réseaux de chaleur sur toute la zone très urbanisée des centralités sur notre agglomération pour fournir à partir d’énergies renouvelables de la chaleur aux habitants de la métropole avec un engagement de fournir en 2020 50% des logements sociaux en chaleur en énergies renouvelables.

En fait, la transition énergétique n’est pas que l’énergie. Ça touche toutes nos autres politiques publiques. Il y a bien sur les transports, les déchets auxquelles on peut penser mais si on veut réellement accélérer la mise en mouvement sur la transition énergétique, on a besoin de tous ces acteurs.

La métropole est responsable de 6% des émissions de gaz à effet de serre. On a bien sûr des leviers, je vous ai parlé d’un certain nombre de politiques publiques qu’on va mettre en oeuvre dans le sens de la transition énergétique mais si on veut atteindre notre objectif de diminuer de 50% nos émissions de gaz à effet de serre à l’horizon 2030, c’est bien tous ensemble avec les acteurs présents et constitués sur notre territoire, les habitants, les entreprises, les associations et les différentes collectivités qu’on va y arriver.   

Julie Laernoes, Vice-Présidente de Nantes Métropole en charge de la transition énergétique