En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant la mesure d'audience. OK ou Refuser

Le Grand Paris, smart, durable et solidaire

Interview de Serge Orru, conseiller auprès de la Mairie de Paris, Économie circulaire, développement durable, climat, énergies et environnement

Villes & territoires intelligents Publié le

© Serge Orru - Reseau Durable

Retranscription

Anne Hidalgo a voulu les États généraux de l’Économie circulaire du Grand Paris parce qu’il faut avoir une vision totalement métropolitaine.

Paris, 2400000 habitants, 102km2, produit peu en termes d’industrie, en terme d’artisanat.

Il faut avoir la vision de la métropole. La création de la métropole c’est quoi? C’est vivre en bonne intelligence avec plus de 131 communes dont Paris.

Paris est complètement solidaire du monde de la banlieue et Paris est un des contributeurs majeurs des transports en Ile de France, un contributeur majeur du traitement des déchets, un contributeur majeur sur l’eau. Il faut parler aussi d’agriculture.

La smart cities c’est aussi installer une ceinture maraîchère autour de sa ville pour être autonome dans son alimentation, pour avoir un circuit court, pour avoir des produits de qualité non-infestés par les pesticides, qui les jours de vents, nous les amène à Paris mélangés aux particules fines, aux PM 2.5, aux PM 10 provoque tout ce que nous vivons en bronchiolites, en maladies respiratoires ou cardiaques et autres.

Parce qu’on aperçoit hélas que la pollution c’est pas simplement que des maladies respiratoires, c’est beaucoup plus vaste que cela.  

Serge Orru, conseiller auprès de la Mairie de Paris, Économie circulaire, développement durable, climat, énergies et environnement