Retranscription

L’enjeu est zéro émission de gaz à effet de serre mais la transition n’est pas si facile parce qu’avec les énergies renouvelables il faut aussi avoir un réseau différent et des régulations différentes etc.

Il y a aussi le coût qui doit être raisonnable. Je trouve que pour l’enjeu il faut comprendre qu’il faut aujourd’hui investir plus dans le secteur énergétique pour arriver à notre grand objectif de zéro émission de gaz à effet de serre.

Ça veut dire que le premier enjeu c’est l’investissement que nous pouvons faire parce que ça freine notre compétitivité. S’il faut investir plus dans les réseaux, ça augmentera le coût de l’énergie, c’est clair. Mais pour que l’Europe soit en première position dans la transition énergétique pour le futur parce que les autres pays vont suivre, c’est inévitable pour gagner notre compétitivité.

Dans le court terme il y a un impact sur lequel il faut réfléchir pour diminuer la situation mais pour notre compétitivité, pour le futur de l’Europe, c’est la seule chose que nous pouvons faire, c’est d’investir beaucoup plus dans le secteur énergétique. Si nous ne le faisons pas nous restons dépendant du pétrole et là il y aura des émissions c’est aussi clair.

Ça veut dire il y a l’innovation avec les réglementations qui doivent être plus efficaces et plus strictes. Les politiques doivent aussi donner un cadre plus strict dans le futur si nous voulons réussir notre enjeu pour sauver notre planète.